Créer son entreprise : La franchise française, meilleur élève européen !

Malgré un contexte économique difficile, la Fédération Française de la Franchise (FFF) reste confiante et l’affirme : avec tous les indicateurs de la franchise (nombre de points de vente, nombre de réseaux, CA global) en hausse l’année passée, la création d’entreprises en franchise séduit toujours plus d’entrepreneurs. C’est aux Etats-Unis, dans les années 1930 que le […]

Malgré un contexte économique difficile, la Fédération Française de la Franchise (FFF) reste confiante et l’affirme : avec tous les indicateurs de la franchise (nombre de points de vente, nombre de réseaux, CA global) en hausse l’année passée, la création d’entreprises en franchise séduit toujours plus d’entrepreneurs.

C’est aux Etats-Unis, dans les années 1930 que le concept de franchise est né. Pionnier, c’est tout d’abord le secteur automobile qui imagine ce nouveau type de contrat commercial appartenant au commerce organisé, afin de contourner les lois antitrust en vigueur. En France le concept est apparu dès les années 1970 mais c’est surtout à partir des années 1990 que cette nouvelle organisation commerciale va se développer dans l’hexagone. Un développement qui se fait en réseau et qui intéresse tous les secteurs d’activité. Particulièrement développée, la franchise française représente le 1er marché européen du secteur avec 1834 réseaux, plus de 69 483 points de vente, 342 672 salariés pour un chiffre d’affaires global de 53,38 milliards d’euros en 2015. La franchise française a ainsi vu son nombre de réseaux doubler durant ces 10 dernières années ! « La franchise française est fondée sur le respect de 4 éléments clés, vigoureusement défendus par la FFF : l’enseigne mise à la disposition du franchisé par le franchiseur, le savoir-faire, transmis par le franchiseur au franchisé ; l’assistance par laquelle le franchiseur accompagne le franchisé dans toutes les phases de son projet, et le dialogue au sein du réseau qui favorise l’efficience et l’évolution » analyse la Fédération Française de la Franchise, organisme qui représente environ 45% des franchisés français et se revendique comme le porte-parole des entrepreneurs qui créent et se développent en franchise.

Le secteur automobile a toujours le vent en poupe et se place sur la deuxième marche du podium

D’après le site « Toute la Franchise » qui cite les chiffres de la Fédération Française de la Franchise, « le poids des secteurs en nombre de réseaux est clairement dominé par l’équipement de la personne (19,41%), suivi par les services aux personnes (10,58%), et la restauration rapide (10,14%). » Mais quand on compare les chiffres au nombre de franchisés, la situation est un peu différente. L’alimentation est très largement en tête avec 20,47 % de l’ensemble des franchisés. Le commerce divers et l’automobile se hissent quant à eux au coude à coude sur la 2ème marche du podium. Quelques semaines après la fermeture du salon de la franchise, rendez-vous annuel et incontournable où se rencontrent franchiseurs et porteurs de projets, Pierre Chatillon, directeur de l’enseigne Feu Vert, numéro du secteur  est confiant rappelle que chez Feu Vert, succursales et franchises se partagent le maillage territorial de l’enseigne qui se développe clairement davantage en franchise. « Nous avons la chance d’avoir un réseau fort et privilégions la qualité à la quantité. Nous avons le devoir d’accompagner nos franchisés sur des implantations pérennes et notre volonté est de poursuivre notre développement de manière harmonieuse».

qui sont les franchisés français de 2015 ?

Depuis 2004, le groupe Banque Populaire et la Fédération Française de la Franchise mènent avec l’Institut CSA une enquête sur la franchise. Celle-ci permet de mesurer, année après année, l’évolution du paysage de la franchise en France et de dresser le portrait type du franchisé

* 60% des franchisés sont des hommes

* Age moyen du franchisé : 47 ans et 36 ans à l’ouverture du premier point de vente

* 58% des franchisés ont un BAC+2 et plus

* 75 % des franchisés sont d’anciens salariés

* Chaque franchisé emploie en moyenne 7,8 salariés (en équivalent temps plein)

* 42 % des réseaux ont des points de vente à l’étranger

* 83 % des franchisés ont l’intention de poursuivre leur activité au sein du réseauBest-Franchises-Roseville-CA-2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *