La RSE dans une PME : on commence par quoi ?

La RSE dans une PME : on commence par quoi ?   Selon son activité, l’organisation de sa société, son lieu d’implantation… il sera plus facile de débuter par le sujet de l’environnement, son implication sociétale ou sa politique RH. Voici quelques actions qui permettent aux PME d’investir ce nouveau champ de vitalité…   Donner de grands […]

La RSE dans une PME : on commence par quoi ?

 

ameliorer-responsabilite-sociale

Selon son activité, l’organisation de sa société, son lieu d’implantation… il sera plus facile de débuter par le sujet de l’environnement, son implication sociétale ou sa politique RH. Voici quelques actions qui permettent aux PME d’investir ce nouveau champ de vitalité…

 

Donner de grands objectifs

Il est clair que c’est à l’équipe dirigeante de mettre en place les règles du jeu et de fixer les objectifs cadre, le budget assigné, l’agenda et la forme sous laquelle le personnel peut être consulté sur les questions touchant à l’environnement, l’implication sociale et sociétale de l’entreprise, mais aussi, les attentes les plus fortes du personnel concernant par exemple les horaires ou les moyens de transport… Au préalable, il est intéressant de partir d’un diagnostic complet qui repère les avancées et les retards de la société par rapport à différentes thématiques.

 

Mettre en place une équipe projet

La RSE est avant tout un projet d’entreprise au sein duquel les salariés doivent pouvoir exprimer des objectifs pour leur société, selon la vision stratégique de l’entreprise. Pour cela, ils peuvent être associés sous différentes formes, à travers par exemple une journée événementielle de réflexion à partir d’informations fournies au préalable ou une consultation sur le réseau interne de l’entreprise.

Aujourd’hui, il est de bon ton de faire circuler l’information, donc à l’aide d’une plateforme externe ou sur un espace Intranet, il est intéressant de recenser les apports de chacun ou de chaque groupe de réflexion…

 

La RSE c’est mettre en place une politique de développement durable qui porte une nouvelle dynamique.

 

Dans ce cadre, une astuce consiste à impliquer le comité d’entreprise ou les délégués du personnel dont les idées solidaires peuvent participer à la cohésion des salariés de l’entreprise.

 

La RSE a pour objectif d’accroître la performance globale de l’entreprise ; c’est-à-dire qu’elle prend en compte sa responsabilité sociétale et met en place des objectifs en concertation avec ses parties prenantes pour, notamment, mieux appréhender et maîtriser ses risques ; elle peut contribuer à la compétitivité à court, moyen et long termes des entreprises ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *