Les EPI : des équipements essentiels pour vos salariés

Que vous soyez une entreprise de BTP ou d’ingénierie spécialisée dans un domaine, l’amélioration des conditions de travail de vos salariés doit être votre priorité quotidienne. Elle est gage d’une meilleure productivité mais surtout d’une image employeur exemplaire. Dès lors, un des outils essentiels à ne pas négliger est la mise à disposition d’EPI performants […]

Que vous soyez une entreprise de BTP ou d’ingénierie spécialisée dans un domaine, l’amélioration des conditions de travail de vos salariés doit être votre priorité quotidienne. Elle est gage d’une meilleure productivité mais surtout d’une image employeur exemplaire. Dès lors, un des outils essentiels à ne pas négliger est la mise à disposition d’EPI performants auprès de vos salariés exposés.

Retour sur le marché des EPI en France

Le marché français des équipements de protection individuelle (EPI) résiste à la crise, avec un CA de 1.133,97 millions d’euros en 2014. Puis ces deux dernières années, le marché a connu une croissance relative d’environ 1%. Un chiffre qui permet de conforter les fabricants dans leur stratégie d’innovation. Beaucoup proposent de plus en plus des solutions innovantes adaptées au plus près des besoins des utilisateurs. Ergonomie, design, confort, customisation, tels sont les maîtres mots de l’industrie des EPI, selon la dernière étude sur le sujet produite par le cabinet MSI Reports. Autre élément clé du marché : la volonté des fabricants d’EPI de s’intéresser à des secteurs non encore équipés comme les artisans ou les PME. Bref, le marché des EPI va donc continuer à croître ces prochaines années, notamment par le fait que les entreprises, quel que soit leur secteur, prennent conscience du rôle des EPI et surtout des conséquences dramatiques en cas de mauvaise protection. La nécessité d’être en phase avec les règlementations oblige aussi les entreprises à adopter des EPI.

Bien choisir ses EPI

Face à un marché de plus en plus concurrentiel et à des risques multiples et parfois difficiles à identifier, le choix des EPI n’est pas toujours simple. Un premier conseil : commencez par analyser le poste de travail susceptible de recourir à un EPI, en tenant compte de 4 critères principaux : l’importance du risque, la fréquence de l’exposition, les caractéristiques du poste de travail et les performances des EPI. Autre point important : la concertation. L’employeur doit notamment consulter le CHSCT pour déterminer les conditions de mise à disposition et d’utilisation des EPI. Evidemment, le choix des EPI associe également les salariés concernés. Leurs besoins en termes d’ergonomie, de confort, de contraintes de manutention ou autres sont des éléments déterminants dans le choix des EPI. Enfin, le service conditions de travail peut apporter son aide en évaluant parfois des risques invisibles et qui vont nécessiter des EPI complémentaires. Bon à savoir : pensez à une période d’essai pour faciliter l’appropriation des EPI par les salariés.outils de protection

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *