Vos premiers pas vers l’export

Vous souhaitez développer votre activité et vous avez pressenti une demande émanant de l’étranger. Voici quelques repères pour vous préparer à l’export… Vous avez démarré votre activité avec ou sans étude de marché… mais avant d’exporter, cette étude de marché est un préalable indispensable, compte tenu de l’ensemble des contraintes à surmonter, afin de vous […]

Vous souhaitez développer votre activité et vous avez pressenti une demande émanant de l’étranger. Voici quelques repères pour vous préparer à l’export…

Vous avez démarré votre activité avec ou sans étude de marché… mais avant d’exporter, cette étude de marché est un préalable indispensable, compte tenu de l’ensemble des contraintes à surmonter, afin de vous assurer de la rentabilité de votre projet.

Ainsi, pour vous informer sur le marché pressenti, vous pouvez prendre contact, soit avec votre CCI qui possède – comme toutes les CCI françaises – un interlocuteur spécifique pour vous aider dans vos premières démarches à l’export, soit prendre contact directement avec CCI International, le  bureau qui représente les entreprises françaises, dans le pays de destination.

L’étude de marché vous renseignera sur le niveau de consommation de votre produit dans ce pays, le potentiel de ventes, vos concurrents présents (entreprises natives du pays et concurrence étrangère déjà installée), votre niveau de compatibilité avec le marché, la règlementation spécifique qui touche vos produits dans ce pays et le meilleur réseau de distribution. Il vous faudra aussi mettre en place une chaîne logistique qui a des coûts et donc bien mesurer les moyens à mettre en place afin que la logistique serve votre croissance et n’impacte qu’à minima votre résultat opérationnel.

De votre côté, il vous est indispensable de muscler votre équipe, avec au moins, une personne spécialiste de l’export qui pourra gérer vos clients ou vos représentants dans le pays et tous les aspects administratifs liés au départ de France de votre produit. Si votre pays cible appartient à la Communauté européenne, les déclarations administratives restent extrêmement légères.

En revanche, avant d’étendre vos activités à l’étranger, vous devrez également connaître les notions de base et découvrir si votre entreprise est prête à exporter. Vous devrez savoir si vous disposez d’assez de temps et de main-d’œuvre nécessaire à cet accroissement d’activité, si votre capacité de production est suffisante, si vous disposez de la trésorerie nécessaire, si vous avez le bon recul quand à vos compétences à développer des partenariats fiables pour la distribution de vos produits…

Vous vous posez des questions concernant vos capacités à exporter ?

Des consultants spécialisés sont disponibles pour vous accompagner dans vos démarches. Ainsi, par exemple, la plate-forme www.consultantexport.fr vous met en relation avec des professionnels spécialisés. Sur ce site, chaque consultant a son expérience et tous ont accepté de coordonner leurs prestations afin d’assurer la continuité et l’homogénéité des missions.

Les missions remplies par ces consultants sont de nature différentes, selon la nature des besoins du client : prospection commerciale, recherche de distributeurs ou de fournisseurs, participation à un salon professionnel, organisation du service export, refonte du site internet, élaboration d’un contrat (vente, distribution), mise en place d’une filiale… Le consultant peut se présenter avec la carte de visite de l’entreprise cliente ou avec sa carte de visite de consultant.

Toutes les prestations effectuées par des consultants de cette plate-forme ont en commun leur caractère opérationnel. Il ne s’agit pas de faire de longues et coûteuses études mais plutôt de réaliser un travail à l’étranger qui nécessite de l’expérience et du savoir-faire commercial. La mise en œuvre des missions est rapide, sans contrat de travail et la réponse du marché immédiate.

Plus d’infos : www.consultantexport.frImportExport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *