Une région ouverte sur le monde…

La Normandie dispose de filières d’excellence grâce auxquelles elle réalise 35% de son PIB à l’export. Agroalimentaire, énergies marines renouvelables, textile, filière équine, aéronautique sont autant de secteurs d’activités dont la balance commerciale est positive pour l’économie régionale. Une manne que les institutions encouragent…

La Normandie dispose de filières d’excellence grâce auxquelles elle réalise 35% de son PIB à l’export. Agroalimentaire, énergies marines renouvelables, textile, filière équine, aéronautique sont autant de secteurs d’activités dont la balance commerciale est positive pour l’économie régionale. Une manne que les institutions encouragent…

Pour la Normandie, la création d’une seule et même région est une belle opportunité à saisir… Car qui ne connaît pas la Normandie dans le monde ? Théâtre des combats de la seconde guerre mondiale et du débarquement des alliés, environnement du Mont-Saint-Michel, haut lieu de pèlerinage et de tourisme classé au titre du Patrimoine mondial par l’UNESCO, terre d’agriculture et d’élevage aux spécialités mondialement réputées… la Normandie, unifiée, devient une marque symbole de valeurs traditionnelles.

La marque Normandie, une chance

La nouvelle institution régionale s’est emparée de ce nom pour en faire une marque, en partant des savoir-faire existant, et promouvoir ainsi les produits et services qui y sont créés et fabriqués. La nouvelle Agence de Développement pour la Normandie (ADN) est en première ligne pour accompagner les entrepreneurs normands dans leur stratégie de développement international. Et la Région peut être un facilitateur en identifiant les territoires porteurs de nouvelles opportunités et de modèles de développement innovants.

En initiant et en faisant vivre ses coopérations internationales, la Région entretient un terreau fertile pour les investissements normands à l’étranger mais aussi pour que les investissements étrangers en

Normandie participent au développement de l’économie régionale et de l’emploi local.

Promotion de nos filières d’excellence, soutien à l’export des entreprises normandes, développement de notre attractivité touristique, financement d’infrastructures de dimension européenne, aménagement équilibré du territoire normand : l’action européenne et internationale permet de mobiliser de nombreux leviers pour le développement de notre territoire et la compétitivité de l’économie normande.

L’Agence de Développement pour la Normandie : pour attirer les capitaux étrangers et développer l’internationalisation des entreprises normandes

L’ADN est le correspondant régional de Business France (l’agence nationale au service de l’internationalisation de l’économie française). A ce titre, elle met en place un plan d’actions destiné à attirer les investisseurs étrangers et à leur proposer des solutions d’implantation et de développement en Normandie.

En lien avec ses partenaires territoriaux, AD Normandie organise et coordonne des actions destinées à promouvoir le territoire auprès des investisseurs étrangers : accueil des investisseurs potentiels en Normandie, missions de prospection à l’étranger, actions ponctuelles de promotion du territoire….

Elle identifie, prospecte et met en relation les entités étrangères et les entreprises locales pour des projets de partenariat industriel, technologique et capitalistique. Elle identifie et actionne les différentes aides en fonction des besoins spécifiques des entreprises étrangères. A travers les différents outils gérés par l’Agence (l’accélérateur FFWD Normandie, le fonds d’investissement Normandie Participations, les dispositifs d’aide…), AD Normandie est le guichet unique pour les investisseurs étrangers sur le territoire normand. AD Normandie, avec ses partenaires, contribue également à l’internationalisation des entreprises implantées en Normandie pour accéder aux marchés étrangers : accompagnement à l’élaboration de la stratégie d’export, financement des actions à l’étranger, suivi….

Fédérer la diaspora normande à l’étranger et promouvoir la fierté normande

Se sentir fier d’être normand est un moteur important de l’attractivité de notre région et de la promotion de la « marque » Normandie. Alors que le redécoupage territorial n’est pas sans poser de difficultés pour de nombreuses régions françaises qui, pour certaines d’entre elles, ont parfois même du mal à se trouver un nom et encore plus une identité, la Normandie a la chance d’être, avec la Californie, la région la plus connue au monde.

De son Histoire, la Normandie peut s’appuyer sur une importante diaspora, répartie sur les cinq continents. Il est essentiel de fédérer ces Normands de l’étranger, à travers la constitution progressive d’un réseau normand d’envergure internationale, en lien avec les réseaux existants d’entreprises et d’expatriés normands.

Pour porter la fierté normande, la Région doit aussi mettre en avant ses talents et faire confiance à sa jeunesse. Dans cet esprit, il est proposé d’engager, en lien avec la Mission Attractivité Normandie, une réflexion sur la création d’un programme annuel de « jeunes leaders » normands qui font rayonner la Normandie en Europe et dans le monde. Reconnus et soutenus par leur région, ils en deviendront les meilleurs ambassadeurs.

Et il n’y a pas que les Normands pour être les ambassadeurs de la Normandie. Les milliers d’étudiants étrangers qui sont chaque année de passage en Normandie dans le cadre de leur cursus doivent être accueillis ! Une cérémonie d’accueil des étudiants étrangers sera ainsi désormais organisée chaque année à l’Abbaye aux Dames, siège du Conseil régional de Normandie. Un moment d’échange devra également être envisagé au moment de leur retour dans leur pays.

Les Jeux équestres mondiaux, une belle vitrine pour la Normandie*

La filière équine française jouit d’une spécificité unique au monde. En effet, elle est la seule à pouvoir afficher de la performance dans les 3 disciplines principales que sont le galop, le trot et le sport.

La Normandie concentre les atouts et la visibilité internationale qui légitime l’ancrage sur son territoire du Pôle de compétitivité Hippolia. 1ère région d’élevage, 1ère région française sur le plan économique pour la filière cheval, 1ère région pour la pratique de l’équitation, 1ère région en recherche équine et formation : la Normandie est unique pour la filière équine.

Du 23 août au 7 septembre 2014, la Normandie a accueilli la 7ème édition des Jeux Equestres Mondiaux. Un nombre record de nations étaient inscrites avec 64 pays représentés. L’événement s’est déroulé sur plusieurs sites en Basse Normandie : la majeure partie des épreuves se sont tenues à Caen (hippodrome de la Prairie, Parc des Expositions, Zénith et stade d’Ornano) mais certaines épreuves (sportives ou de démonstration) ont eu lieu au Haras National du Pin, à Sartilly et dans la baie du Mont Saint Michel, au Pôle Hippique de Saint-Lô et à l’hippodrome de Deauville.

Plus de 81 millions d’euros ont été injectés durant les Jeux dans l’économie normande et l’impact total a été de plus de 100 millions d’euros, dont 55 millions d’euros pour l’agglomération Caen-la-Mer.

Réseau Normand : la solidarité entre normands…

François Dublaron a créé en 2012 ‘Réseau Normand’, une association dont l’objectif est de faire se rencontrer et ‘réseauter’ les normands situés hors de Normandie. « Aujourd’hui, l’association vit à Paris, où cinq réunions annuelles sont organisées, sous forme de dîners informels. L’objectif est de créer une certaine solidarité entre les personnes qui développent – de par leurs origines – un certain nombre d’affinités. Chefs d’entreprise, sportifs, artistes, enseignants : des personnes provenant de différents secteurs d’activité se retrouvent ainsi ». Et à l’étranger Réseau Normand a déjà mis en place un groupe à New-York et un autre ouvrira bientôt à Bruxelles. « Plus les gens sont loin, plus le sentiment d’attache est important…  Des relations d’affaires ou des opportunités naissent ainsi, tous les adhérents apprécient cette initiative ».

Plus d’infos : www.reseau-normand.com – Tél. : 06 04 13 54 04

(à mettre en bas de page)

* L’IFCE (Institut Français du Cheval et de l’Equitation), l’INRA (Institut National de la Recherche

Agronomique) et le CDES (Centre de Droit et d’Economie du Sport) de Limoges ont mené une étude

d’impact économique, social et environnemental des Jeux Equestres Mondiaux FEI Alltech™ 2014information

world map connected with linesadn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *