La sécurité des bâtiments : un enjeu majeur

La sécurité des bâtiments : un enjeu majeur   PME ou grand groupe, toute entreprise est exposée, dès la phase de conception même de ses locaux aux risques liés à la sécurité de ses bâtiments. Ces risques sont multiples. Parmi ceux qui sont le plus médiatisés : les incendies et la contrainte de l’accès sécurisé.   […]

La sécurité des bâtiments : un enjeu majeur

 

PME ou grand groupe, toute entreprise est exposée, dès la phase de conception même de ses locaux aux risques liés à la sécurité de ses bâtiments. Ces risques sont multiples. Parmi ceux qui sont le plus médiatisés : les incendies et la contrainte de l’accès sécurisé.

 

Le risque incendie 

 

La prise en compte du risque incendie et de sa prévention est fondamentale, d’autant plus que la destruction par le feu d’un établissement entraîne très souvent sa fermeture définitive. En 2012, les accidents du travail liés à un incendie des locaux de travail et les rixes ont donné lieu à 6 décès, et à 3699 cas d’incapacité de travail permanente. Les conséquences d’un incendie peuvent être fatales pour l’entreprise : les pertes d’exploitation (perte de données informatiques qui n’avaient pas été copiées, destruction de stocks et outils de production, sous-traitants qui se tournent vers d’autres clients, dégradation de l’image de marque…) venant s’ajouter aux dégâts peuvent parfois conduire à la fermeture de l’entreprise. D’où la nécessité de mettre en place le plus en amont possible, généralement, dès la conception ou l’implantation des locaux, une politique de prévention du risque incendie. Il s’agit d’abord d’identifier les sources potentielles de sinistres, lesquelles peuvent être énergétiques, humaines ou naturelles. Au-delà, réaliser régulièrement des exercices de sécurité incendie, faire respecter les consignes de sécurité incendie en interne, utiliser les matières inflammables de façon sécurisée et disposer de matériels d’extinction, autant d’actions qui en interne participent à la prévention du risque incendie.

 

Accès et accessibilité

 

Quand on parle de sécurité des bâtiments, on parle forcément d’accès aux bâtiments et donc bien entendu de la problématique d’accessibilité. Pour rappel, la loi du 11 février 2005 prévoyait la mise en accessibilité de tous les établissements et installations recevant du public pour le 1er janvier 2015. En décembre 2013, le gouvernement a repoussé une nouvelle fois son objectif, en instaurant des « agendas d’accessibilité programmée ». Ces derniers introduisent des délais supplémentaires pour se mettre aux normes sans encourir de sanctions, de trois ans renouvelables une ou deux fois. L’accès aux bâtiments, c’est aussi le contrôle des accès. Aujourd’hui, il existe plusieurs systèmes de contrôle d’accès, adaptés à chaque besoin client. Avec les innovations technologiques, la fermeture à un accès a pris d’autres formes : solutions électroniques avec les lecteurs de proximité (à badge, à puce, à code…), les centrales de contrôle d’accès…Le marché de la vidéosurveillance et de la télésurveillance est également en plein essor. En France, des milliers de postes sont aujourd’hui concernés par ce besoin de protection des personnes en zones dangereuses. Des équipementiers et des intégrateurs cherchent depuis quelques années à développer des dispositifs de détection de personnes basés sur la vision numérique. La biométrie est une technologie également utilisée par les entreprises pour se prémunir de tout risque de fraude. Enfin, L’hypervision est un système qui se développe depuis peu dans les métiers de la sécurité. Elle vise à faire converger vidéosurveillance, contrôle d’accès et systèmes anti-intrusion en se superposant aux modules de supervision. Les avantages sont multiples : une vue claire des dysfonctionnements du système et des failles de sécurité par l’utilisateur, une réactivité des acteurs, des économies importantes et une amélioration de la sécurité des biens et des bâtiments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *