Immobilier de bureaux : de nouvelles tendances se dessinent

Une Enquête IPSOS pour Nexity Conseil et Transaction, vient alimenter l’importance du cadre du travail pour les entreprises comme pour les salariés… mais pas forcément pour les mêmes raisons… En effet, si les salariés sont souvent consultés par leur direction lors d’un déménagement, il n’en reste pas moins que le décisionnaire d’un déménagement est à […]

Une Enquête IPSOS pour Nexity Conseil et Transaction, vient alimenter l’importance du cadre du travail pour les entreprises comme pour les salariés… mais pas forcément pour les mêmes raisons…

En effet, si les salariés sont souvent consultés par leur direction lors d’un déménagement, il n’en reste pas moins que le décisionnaire d’un déménagement est à 87% la direction générale de l’entreprise. En effet, la consultation porte davantage sur des aménagements que sur le déménagement lui-même, qui relève souvent d’une décision stratégique et permet à 70% des cas de regrouper des salariés sur un même site.

A noter que l’étude confirme qu’un déménagement est souvent lié à un nouveau projet d’entreprise qui insuffle également de nouvelles relations managériales. Sur le plan managérial, trois raisons principales sont mises en avant : modifier les habitudes de travail en disposant d’infrastructures facilitant les nouveaux modes de travail ; favoriser la communication et les échanges, casser les logiques de silo et aussi améliorer les conditions de travail, créer un lieu de vie professionnel. Les raisons ‘d’image’ concernent deux raisons principales : façonner des locaux à l’image de l’entreprise, en faire des vrais vecteurs de communication, des valeurs de l’enseigne et gagner en visibilité (taille et historique du bâtiment, localisation…).

La plus grande difficulté à surmonter dans le déménagement d’une entreprise concerne les blocages internes, d’où l’importance des critères liés à la qualité de vie qui facilitent l’adhésion au projet, rappelle l’étude. Pourtant, une grande majorité de personnes (92%) jugent en général leurs locaux meilleurs que ceux qu’ils occupaient précédemment !

Dans les changements positifs, on peut noter : le bien-être au travail des salariés (94%), l’ambiance au travail (80%), l’image de l’entreprise (80%) et aussi les modes de travail (79%) ou encore la motivation des salariés (76%).

Ainsi, un déménagement justifié permet à l’entreprise d’asseoir son image externe, mais aussi de re-booster son personnel !

Les critères de sélection d’un bâtiment restent, en revanche, très classiques ; il s’agit de l’espace disponible et de l’emplacement ; à noter cependant l’intérêt pour des espaces modulables, fortement plébiscitées par les entreprises.

Autre critère prioritaire mis en avant : le coût, avec notamment la réduction du montant des loyers. 57 % des responsables interrogés citent cet objectif. Toutefois, l’économie sur le bail n’est pas obligatoire. Ainsi, pour 47 % des entreprises interrogées, le déménagement n’a pas conduit à une réduction des dépenses de loyers, elles sont même plus élevées pour 34 % d’entre elles. Les entreprises sont en effet prêtes à faire l’impasse sur le loyer si elles sont à même de réaliser des économies sur leurs coûts de fonctionnement à long terme. En revanche, un certain nombre d’entreprises recherchent la réduction des frais de fonctionnement (à 98%).

Transformation physique des entreprises : les tendances actuelles

L’espace de travail est aujourd’hui l’un des premiers facteurs d’engagement de vos collaborateurs ; c’est la conclusion de l’étude Steelcase-Ipsos, parue fin février 2016. Cette étude présente l’évolution des bureaux comme inévitable pour améliorer les performances.

Réponse aux impératifs de mobilité, attente de flexibilité horaire, bien-être au travail… en plus d’être numérique, la transformation des entreprises devient physique : le bureau est de plus en plus nomade, entre coworking et home office ; les espaces de travail sont modulables selon les besoins du jour et donnent accès aux toutes dernières technologies digitales ; les bureaux deviennent de plus en plus collaboratifs. Confort, lumière, espaces de détente… le bureau tient de plus en plus compte de critères écologiques.IMMO1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *