Entrepreneurs : faites-vous accompagner

  Chaque année, plus de 500 000 entreprises sont immatriculées en France et notre pays reste un modèle en termes de pérennité. Pourquoi ? Parce que les entrepreneurs disposent de réseaux nationaux et régionaux, thématiques et spécifiques, qui leur permettent d’obtenir un accompagnement efficace, selon leurs besoins et leurs attentes. Vous souhaitez entreprendre ? Faites-vous accompagner… L’appétence pour […]

 

Chaque année, plus de 500 000 entreprises sont immatriculées en France et notre pays reste un modèle en termes de pérennité. Pourquoi ? Parce que les entrepreneurs disposent de réseaux nationaux et régionaux, thématiques et spécifiques, qui leur permettent d’obtenir un accompagnement efficace, selon leurs besoins et leurs attentes. Vous souhaitez entreprendre ? Faites-vous accompagner…

originalRelaCli

L’appétence pour l’entrepreneuriat a bien grandi ces dernières années en France. Toutefois, l’activité entrepreneuriale reste inférieure à l’intention entrepreneuriale, alors qu’elles sont d’un niveau équivalent en Allemagne, au Royaume-Uni ou aux Etats-Unis. Pourquoi passe-t-on moins à l’acte en France ? Peut-être à cause du sentiment que l’entrepreneuriat ne s’adresse pas à tout le monde, ou parce que la perception des risques, dont la complexité administrative et financière restent ancrées. Pourtant, les entreprises françaises ont en moyenne une bonne pérennité. Celle-ci varie fortement en fonction du secteur d’activité, du statut juridique, du profil du créateur ou de l’accompagnement. Celui-ci constitue une forte valeur ajoutée au démarrage.

Bien souvent, l’entrepreneur a besoin d’aides financières pour monter son projet et c’est sous cet angle qu’il va aborder les réseaux d’accompagnement. Bpifrance est l’un des principaux pourvoyeurs en aides financières. Les réseaux d’accompagnement peuvent conjuguer leur action avec celle de Bpifrance et rendre leurs interventions plus efficaces. Des conventions de délégation signées avec les réseaux d’accompagnement leur permettent de monter le dossier de financement bancaire en amont pour le présenter ensuite aux partenaires bancaires. Grâce aux partenariats conclus avec les Régions et les banques, Bpifrance offre une forte capacité à partager les risques et procure un effet de levier maximum à ces interventions. Cette capacité à faire levier permet d’optimiser les ressources, tout en offrant un cadre simplifié et efficace aux PME. Les principaux partenaires de Bpifrance sont l’ADIE (Association pour le droit à l’initiative économique), l’AFE (l’Agence France Entrepreneur), les Chambres de Commerce, le Conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables, France Active, Initiative France, les Boutiques de Gestion (BGE) et le Réseau Entreprendre. Les sites Internet de Bpifrance et lesaides.frvous permettent de définir les types d’aides qui sont à votre disposition pour lancer ou booster votre entreprise, selon sa taille, son ambition, ses besoins, mais aussi votre région d’implantation. En effet des possibilités existent sous forme de prêts (crédits de trésorerie, prêts thématiques, avec ou sans garantie demandée, d’aides et de concours, de participation au capital, de crédit-bail…).

Les réseaux d’accompagnement et de conseil sont multiples. Initiative France constitue le premier réseau d’accompagnement. BGE, c’est 45000 parcours accompagnement chaque année.Chez BGE, aucun parcours d’accompagnement ne ressemble à un autre. L’accompagnement est personnalisé pour s’adapter au mieux à votre rythme, à votre projet, à vos besoins. Un parcours d’accompagnement vous est proposé au sein duquel vous êtes acteur ; il est construit en binôme avec votre conseiller. Une chose est sure, vous ne ressortirez pas de chez BGE tout à fait comme vous y êtes entré. Selon le stade d’avancement de votre projet, vous pourrez, muscler votre idée et réaliser un bilan de compétences entrepreneuriales ; réaliser votre étude de marché et formaliser votre business plan ou même tester votre activité en couveuse ; mobiliser des financements ; Mettre en place une stratégie commerciale gagnante, apprendre à recruter ou trouver des solutions d’immobilier… Le Concours Talents BGE de la création d’entreprise, premier concours régional et national de la création d’entreprise, récompense chaque année 100 créateurs d’entreprises partout en France, sur plus de dix catégories différentes. La remise des prix a lieu au Ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique. BGE dispose de plus de 550 lieux d’accueil.

sirh 2

Si vous souhaitez un accompagnement, doublé d’un hébergement, vous pouvez vous adresser aux couveuses, pépinières, incubateurs et accélérateurs. Les couveuses d’entreprises permettent de tester son projet en amont notamment sur sa faisabilité économique. Elles permettent de se confronter au marché réel, avant même toute démarche administrative : elles accueillent généralement une dizaine de porteurs de projet pour une durée totale de 6 à 12 mois. Si votre entreprise est déjà enregistrée, vous pouvez vous adresser aux pépinières qui apportent un soutien au développement et à la promotion de votre jeune entreprise. Les pépinières apportent des locaux à bas prix, avec des espaces communs et une animation – accompagnement. Les incubateurs vous aident à transformer une idée innovante en entreprise à succès. Ils vous mettent à disposition de très nombreux services afin que le lancement de votre entreprise se déroule dans les meilleures conditions possibles. Il existe plusieurs sortes d’incubateurs, à financement public et privé et aux objectifs spécifiques : transfert de technologies, développement économique et dédiés ou non à certains secteurs d’intervention ou caractérisés par le public qu’il reçoit : politique de la ville, femmes… Souvent rattachés à des laboratoires universitaires, les incubateurs hébergent le porteur de projet jusqu’à l’obtention d’une place en pépinière ou locaux industriels. Un accélérateur propose différents services tels que des apports de fonds propres facilitant certaines dépenses liées à la création d’une entreprise. L’accompagnement y est variable.business-3380350_1920

L’entrepreneuriat social : une tendance qui s’affirme

Créée au Bangladesh en 1976 par le célèbre prix Nobel de la paix Muhammad Yunus, la Grameen Bank, banque spécialisée dans le micro-crédit constitue l’exemple le plus connu d’entreprise sociale. Depuis, l’entrepreneuriat social se développe d’année en année et fait de nombreux adeptes. Ce mode entrepreneurial s’inscrit dans un mouvement mondial, une prise de conscience générale d’un mode de développement nouveau, prenant en compte les réels besoins des gens et de la planète. Il présente en ce sens une forte attractivité, particulièrement auprès des nouvelles générations sensibles à la thématique de business équitable et durable. Parfois confondu avec les structures à but non lucratif, l’entrepreneuriat social se définit par 4 principes simples.

  • Un dynamisme entrepreneurial : diversification des ressources et des solutions de recherche de financements,
  • Un objectif social et/ou environnemental : quelle que soit le domaine (santé, accès à l’emploi, recyclage, énergie…), la finalité doit rester la même,
  • L’encadrement des bénéfices : la rentabilité financière n’est pas l’objectif principal mais le moyen pour atteindre les objectifs sociaux et/ou environnementaux,
  • Une gouvernance participative : gouvernance par les différentes parties prenantes.

En résumé, l’entrepreneuriat social donne du sens aux affaires, en les mettant au service des gens et de la planète.

Les Prix de l’ESS sont organisés par le CNCRESS et le réseau des CRESS. Ce concours s’adresse aux entreprises de l’ESS (Economie Sociale et Solidaire) déjà créées. Les Prix ESS comprennent 4 catégories :

  • le Prix utilité sociale,
  • le Prix Egalité « 2018 Focus : Femmes-Hommes »,
  • le Prix Transition Ecologique,
  • le Prix coup de cœur.

Les entreprises lauréates bénéficieront d’une dotation financière et d’un accompagnement des CRESS. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 26 septembre 2018 minuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *